Accueil > Nos conseils > Conseils lavage > Comment nettoyer un deux roues en station ?

Prendre soin de son deux-roues est essentiel pour circuler en toute sécurité. Outre l’entretien mécanique, il faut procéder régulièrement à un nettoyage précis afin d’éviter toute corrosion ou encrassement de votre véhicule. En station de lavage, il existe des espaces dédiés aux deux-roues avec des équipements spécifiques. Certaines stations sont même équipées d’un dispositif tout-en-un pour nettoyer moto et scooter sans effort. Ce n’est pas encore le cas partout ; si vous optez pour une station de lavage plus classique, voici les étapes importantes du nettoyage de deux-roues en station. 

Le saviez-vous ?

Dans certains centres de lavage TOTAL WASH vous pourrez trouver des pistes de lavage haute pression spécialement dédiées aux deux-roues. Elles sont équipées de repose béquilles et de souffleur pour sécher votre véhicule. 

Les zones à ne pas oublier 

  • le tableau de bord,
  • le saute-vent,
  • les carénages
  • le silencieux d’échappement

Téléchargez l'application TOTAL WASH !

Donner une nouvelle peau à un deux-roues 

Au moment d’entreprendre le nettoyage d’une moto ou d’un scooter, prenez en compte le véhicule dans son ensemble avant de vous lancer dans les finitions plus délicates

Humidifiez votre véhicule 

Commencez par humidifier votre deux-roues avec la lance disponible en station de lavage moto. Évitez soigneusement d’atteindre certaines zones délicates comme le compteur ou le boîtier d’allumage CDI. Utilisez ensuite une brosse et frottez votre moto ou votre scooter sans trop vous attarder. Rincez le tout avec la lance à haute pression.

Shampouinez votre deux-roues 

Pour les zones en acier, en chrome ou en plastique, l’utilisation d’un shampoing pour carrosserie est conseillée. Appliquez-le sur ces zones et frottez avec une éponge souple. Évitez les éponges dures qui risquent de rayer ces parties sensibles. Une fois le nettoyage effectué, passez une nouvelle fois la lance pour rincer le tout.

À lire aussi : Lavage haute pression, aux rouleaux, à la main : quelles différences ? 

Ne pas négliger les finitions 

Si la carrosserie et l’aspect général de votre deux-roues sont désormais resplendissants, il ne faut pas oublier de nettoyer les zones particulièrement délicates et souvent plus sales que le reste de votre véhicule.

Nettoyer la fourche, le garde-boue et les jantes

La fourche, le garde-boue ou encore les jantes sont des parties hautement exposées aux saletés en tout genre (boue, poussière, sel, etc.). Pour les nettoyer plus facilement, aidez-vous d’un produit dégraissant afin d’éliminer les traces coriaces. Frottez avec une lingette microfibre, puis, rincez à l’eau douce.

À lire aussi : Nettoyer sa voiture avec des microfibres

Appliquer un polish

Avant de reprendre la route, séchez bien votre moto ou votre scooter. Certaines stations de lavage moto disposent d’un système de séchage à air pulsé, très efficace. Privilégiez donc ce type de stations. Enfin, si vous voulez donner un éclat supplémentaire à votre deux-roues, n’hésitez pas à appliquer un produit polish.
Le nettoyage de votre moto ou votre scooter mérite une attention particulière. En prenant un peu de votre temps, vous aurez l’impression de conduire un deux-roues neuf pendant encore longtemps.

À lire aussi : Faire briller sa voiture avec un polish

Bonne route.
À bientôt sur TOTAL WASH !

Ces articles pourraient vous intéresser

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *